QuotidienRecettes végétales

Une journée vegan par mois – septembre

Posté par Gomasio 28 septembre 2018 0 commentaire

Pour beaucoup de végétarien.ne.s, passer le pas du véganisme paraît impossible. Je le sais, j’en étais. Les excuses sont nombreuses « je ne pourrai pas me passer de fromage » « j’ai trop l’habitude de cuisiner avec des œufs et du beurre… », « les produits animaux que je consomme sont bio ! » et j’en passe. Cependant, si vous avez décidé d’être végétarien.ne, vous ne pouvez pas être insensible à la cause animale ou à votre santé (ou les deux) et ainsi caché au fond de votre tête, une petite voix vous dit que de ne plus consommer de produits animaux du tout est un but à atteindre (si vous doutez de cela, cliquez ici).

Je vous propose de vous fixer une journée par mois – pour commencer – où vous ne consommerez aucun produit animal. Pour cela je vous proposerai chaque mois des idées de recettes pour une journée complète. N’hésitez pas à me dire si vous les avez testées ! Cet article s’adresse bien évidemment à tout le monde, carnistes, flexitarien.ne.s, végétarien.ne.s et même végétalien.ne.s !

Retrouvez tous les articles ici : http://www.berthine.fr/tag/veganday/

 

Déjà le 12ème article de la série ! Pour finir cette année vegan en beauté je vous propose un repas bien calorique pour le déjeuner, composé d’un burger tout simple à réaliser et d’une tarte aux framboises en dessert dont vous me direz des nouvelles !

Déjeuner

Quand j’ai envie d’un burger, j’ai envie que ce soit rapide et facile, c’est du fast-food après tout. Il n’est donc pas question de s’atteler à faire ses propres steaks ici mais de vous donner quelques idées toutes simples pour le composer.

Pour le burger vous aurez besoin de :

pain à burger (attention à bien consulter les ingrédients, la plupart contienne de la poudre de lait ou de l’œuf. En biocoop on en trouve facilement des vegans)
nuggets vegans (mes préférées sont celles-ci)
salade
cornichons (des gros!)
oignons rouges
graines germées
tomates anciennes
des frites pour accompagner évidemment (je les prends surgelées à la Biocoop, elles sont top et peu chères)

Faites griller vos pains au grille-pain, vos nuggets à la poêle et choisissez une sauce accompagner : véganaise, moutarde, ketchup ?

Pour le dessert c’est un peu plus de travail !

Pour faire la pâte vous aurez besoin de :

  • 165g de farine
  • 70g de sucre
  • 70g de margarine (vérifiez bien qu’elle soit végétale !)
  • 3càs de lait végétal (avoine ou riz)
  • 1 càc de sel
  • 20g de poudre d’amandes
  • 1 moule de 24 cm de diamètre

1/ Mélangez d’abord le sucre avec la margarine à la fourchette puis ajoutez le lait, le sel et la farine. Mélangez avec vos mains, jusqu’à former une boule.

2/ Étalez la pâte au rouleau et disposez-la dans un moule à tarte sur du papier sulfurisé. Gardez le surplus de pâte. Il servira dans l’étape suivante.

3/ Versez la poudre d’amandes sur le fond de tarte

 

 

 

Pour la garniture vous aurez besoin de :

  • 300g de framboises surgelées (ou fraîches si vous avez les moyens)
  • 40g de sucre
  • 20g de fécule de maïs (type maizena)

1/ Mélangez les framboises avec le sucre et la fécule de maïs.
2/ Émiettez finement votre reste de pâte dans un autre saladier.
3/ Placez vos framboises sur la pâte, saupoudrez vos « miettes » de pâtes par dessus et enfournez au four pendant 35mn à 180°C.

Vous pouvez aussi réaliser la même recette en version tartelette :

 

Dîner

Le soir on privilégie les repas légers mais loin de moi l’idée de vous priver de plaisirs culinaires. Quoi de mieux que les patates douces pour fondre de bonheur ? Voici donc une idée pour votre dîner :

 

Faites vos patates douces en frites. Découpez-les, déposez-les sur un papier cuisson, recouvrez-les d’un peu d’huile et de quelques herbes de provence. Faites dorer au four à 220°C pendant 15mn et retournez-les, puis refaites cuire 5 bonnes minutes.
Je les ai accompagnées, d’une purée de pois cassés (à faire tremper 2h minimum puis à faire cuire 45mn), j’ai juste mis un peu de carbonate de calcium pour épaissir, un peu de sauce soja pour le goût et de levure maltée.
Avant d’entamer tout ça, j’ai réalisé un jus à l’extracteur avec une mangue, deux carottes, une pomme et un peu de menthe, c’était d’une douceur que seule les frites qui ont suivi pouvaient égaler.

Et voilà ! Ce n’était pas si difficile non ? Vous pouvez le dire, c’était même délicieux 😉

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi