Bien-êtreQuotidienSantéVoyages

Comment bien récupérer d’un jetlag ?

Posté par Vincent Lautier 28 novembre 2019 0 commentaire

Que vous soyez parti à l’autre bout du monde pour les vacances, les études, ou le travail, il y a un phénomène auquel vous n’échapperez pas, c’est le décalage horaire. Synonyme de fatigue et d’horaires parfois décalées, que ça soit les premiers jours de votre séjour, ou à votre retour en France, c’est une plaie de s’en remettre. On va vous donner ici quelques astuces simples pour mieux y faire face.

C’est quoi le jetlag exactement ?

C’est le moment où votre horloge interne pète un câble à cause d’un changement brutal de rythme. Tout autour de vous va suggérer à votre corps de vous lever ou de vous coucher (la lumière du jour, l’inclinaison du soleil, la vie autour de vous), alors que l’heure ne correspond à celle de votre horloge interne.

Si vous partez vers l’est, s’endormir à une heure convenable sera une vraie plaie, et vos réveils seront plus difficiles. Vers l’ouest au contraire vous risquez de péter la forme à 4h du matin, ce qui n’a pas souvent pas grand intérêt.

Ce travail que votre corps et que votre cerveau va devoir réaliser est suffisamment improbable et pénible qu’il peut provoquer une grande fatigue, un fort mal de crâne, parfois même un important mal de ventre souvent lié à des problèmes de digestion. Le tout évidemment accompagné d’une grande fatigue, d’insomnies ou de somnolence en journée. Que du bonheur.

Comment lutter ?

Si vous le pouvez, décalez progressivement vos heures de coucher et de repas avant votre voyage. Mangez et couchez vous plus tôt avant de partir vers l’est, ou plus tard en partant vers l’ouest.

Dans la mesure du possible, si le décalage n’est pas trop massif, résistez pour ne pas vous endormir en plein milieu de la journée lors de votre arrivée. Essayez de lutter pour vous coucher à l’heure locale habituelle. Faire une petite sieste peut vous aider, mais surtout moins de 30 minutes, sinon c’est foutu.

Calez tout de suite vos heures de repas à ceux du pays dans lequel vous venez d’arriver. En revanche adaptez les quantités, et favorisés des repas légers les premiers jours, et pas trop improbables, pour habituer votre système digestif en douceur.
Certains prônent même de sauter le premier repas à votre arrivée, mais ça ne fonctionne pas chez tout le monde et risque de vous fatiguer encore plus.

Prenez la lumière, aérez-vous, soyez actifs lors de votre arrivée. Il faut que votre corps comprenne que ça n’est pas le moment de s’endormir, mais bien un moment d’activité. Si vous restez à l’intérieur, avec peu de lumière, votre corps va imaginer qu’il peut se mettre en phase d’endormissement, et là aussi vous êtes foutu.

Prendre de la mélatonine ! On parle ici d’un complément alimentaire léger qui se trouve dans toutes les pharmacies, et qui va envoyer le signal suivant à votre corps : « hey c’est l’heure de dormir ! ». Ca n’est vraiment qu’un signal, rien de plus, ça n’est absolument pas un somnifère, simplement un moyen de préparer le sommeil, qui peut aider. Me concernant j’en prends 3-4 jours avant le départ, pour m’habituer, puis au début et en fin de séjour, puis 3-4 jours à l’arrivée.

Les gélules se prennent 30 minutes avant l’heure de coucher souhaité, tout simplement !

Et si vraiment tout ceci ne fonctionne pas et que le jetlag est insupportable, arrêtez de partir en vacances à l’autre bout du monde et profitez du charme de votre région, je suis persuadé que vous n’en avez pas encore fait le tour !

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi