Bien-êtreQuotidienSanté

Diététique chinoise : la mastication [7/8]

Posté par Loupche 23 août 2018 0 commentaire

Cet été, je te propose une petite introduction à la diététique chinoise, à travers huit règles fondamentales qui la régissent. La diététique chinoise est très facilement transposable à notre alimentation occidentale, même si elle implique de revoir certaines de nos croyances. Dans cette série d’articles, chacun dédié à une règle, je t’expliquerai, entre autres, pourquoi ne pas se frustrer est en soi un acte diététique, quels aliments doivent être consommés avec modération, comment manger un repas et composer son assiette, mais aussi (et c’est fondamental en médecine chinoise) comment s’hydrater et quelle quantité boire. A la fin de l’été, tu auras toutes les clés en main pour prendre en charge ta santé à travers l’alimentation. Prêt.e pour le voyage ?

Ceci est le septième article de la série, n’hésite pas à aller lire les premiers pour une meilleure compréhension (les liens sont à la fin de cet article).

SEPTIÈME RÈGLE : LA MASTICATION

Je suis d’accord, ça paraît idiot de te dire qu’il faut mâcher pour manger. MAIS, la question, c’est pourquoi il faut faire attention à la mastication et comment faut-il mastiquer ? Pour plein de raisons !

La mastication est une pré-digestion puisque l’on transforme les aliments. Si on mâche trop peu, on perd de l’énergie inutilement, on ressent de la fatigue après les repas. Par ailleurs, tout aliment doit être mélangé avec de la salive puisque, grâce aux enzymes présentes à l’intérieur, les céréales sont transformées en sucres lents. La salive a également un fort pouvoir humectant qui permet de faire glisser au niveau de l’oesophage et de lubrifier les parois des organes de la digestion. Enfin, elle a aussi un pouvoir désinfectant puisqu’elle tue les bactéries. Mastiquer longtemps permet donc, par exemple, de manger des légumes plein de pesticides sans s’intoxiquer.

Mais parlons réellement en termes chinois. L’organe Rein est l’origine de l’énergie du corps, on parle de « batterie des Reins ». Il faut absolument éviter d’épuiser cette batterie. Une des nombreuses façons de la préserver, c’est la mastication ! En effet, cela permet de ne pas envoyer trop d’énergie dans la digestion, puisque le travail est déjà..prémâché (#groslol).

Maintenant, la grande question : ça veut dire quoi, mastiquer correctement ? Ça veut dire mastiquer au moins 25 fois, idéalement 40 fois, chaque bouchée. Oui, c’est beaucoup ! La première journée où j’ai compté pendant que je mangeais, j’en ai presque eu des courbatures. Mais, comme pour chacune des règles dont je t’ai parlé jusque-là, il faut être très patient.e : cela prend des mois avant de mastiquer convenablement sans se concentrer dessus. C’est toujours lent d’incorporer une nouvelle habitude. Allez, va mâcher tes brocolis !

Retrouve tous les articles sur la diététique chinoise ici :

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi