ActualitésBien-êtreQuotidienTendances

10 conseils pour survivre au confinement

Posté par Marie 19 mars 2020 0 commentaire

Depuis ce mardi 17 mars, les français doivent suivre une consigne stricte : restez chez vous. Cet impératif, d’apparence simple, demande cependant de faire de nombreux sacrifices et de garder la tête bien sur les épaules pour ne pas céder à la panique ou à la déprime. Mais heureusement pour vous, Berthine sera toujours là, COVID-19 ou non ! Nous vous proposons ces quelques conseils pour survivre au confinement.

1- Gardez un rythme correct

Vous l’avez probablement déjà lu et re-lu, mais il est néanmoins important de le répéter : il est nécessaire de conserver un bon rythme de vie et de continuer à marquer le début et la fin de votre journée. Evitez de traîner au lit sans vous être levé.e.s ou habillé.e.s, habillez-vous tous les matins et n’oubliez pas de vous laver chaque jour. Ces petits gestes permettent d’éviter de tomber dans une sorte de léthargie qui rendra le temps long et vous frustrera d’autant plus ; rien ne vous empêche de vous habiller d’un simple jogging puis de retourner vous allonger ! Mais le simple fait de vous changer vous aidera à établir un rythme dans vos journées. Si vous vivez à plusieurs, vos cohabitant.e.s vous seront par ailleurs reconnaissant.e.s d’avoir pris le temps de vous laver !

(et en période d’épidémie, il ne faut pas négliger son hygiène)

2- L’organisation est la clé de tout

Je suis une personne relativement peu organisée, et pourtant vous pouvez me croire lorsque je vous dis qu’une petite séance d’organisation chaque matin vous aidera à gérer vos journées avec beaucoup plus de sérénité. Prenez le temps d’écrire, chaque jour, ce que vous aimeriez faire ou ce que vous comptez faire. Cela donnera une structure aux heures à venir et surtout vous donnera la satisfaction d’avoir accompli des tâches une fois le soir venu. Vos objectifs n’ont pas besoin d’être compliqués ! Faire la vaisselle ou sortir les poubelles peuvent très bien en être.

Personnellement, j’utilise un bullet journal pour m’aider à m’organiser, mais chacun.e fait comme iel veut (si cela vous intéresse, retrouvez chaque mois mon bullet journal sur notre compte Instagram)

3- Rangez, triez, débarrassez

Comble du malheur : cette période de confinement sanitaire arrive pile-poil au moment où le printemps et ses jolies fleurs font également leur apparition. Ce n’est pas simple à vivre mais la bonne nouvelle c’est que vous pourrez redonner tout son sens à l’expression « ménage de printemps » ! Purifiez votre espace de vie en le rangeant et en triant toutes les affaires qui traînent autour de vous. Il est particulièrement important de se sentir bien entre ses quatre murs en ce moment et, avouons-le, vous n’avez jamais eu autant de temps pour le faire.

4- Ouvrez grand vos fenêtres

Comme si ce n’était pas assez difficile comme ça de rester enfermé.e.s, le soleil a décidé de dégainer ses rayons cette semaine ! Si vous avez un jardin ou une terrasse, alors c’est le moment d’en profiter à fond et, pourquoi pas, de jardiner un petit peu. Sinon je vous conseille d’ouvrir grand vos fenêtres pour aérer et profiter d’un peu d’air frais. Cela aura l’avantage de faire circuler l’air chez vous et de vous aérer le cerveau. Si vous avez la chance d’habiter dans un coin arboré, l’air apportera peut-être chez vous quelques chants d’oiseau.

5- Essayez de maintenir une activité physique

Ce cinquième point est lui aussi un grand classique des articles sur le confinement et pour cause : c’est de votre santé dont il est question ! Il est important de ne pas trop se sédentariser pour éviter d’abîmer vos articulations et votre dos (car, oui, je sais que vous êtes avachi.e.s en lisant cet article – rassurez vous je suis avachie en l’écrivant). Vous pouvez faire des séances de musculation à même le sol (squats, pompes, gainage…), faire de la corde à sauter, monter et descendre des escaliers si vous en avez, ou aller courir quelques minutes. Les sorties sportives sont autorisées mais attention je vous rappelle que vous devez sortir seul.e.s (et non à 2 ou plus, même si les autres sont des membres de vos foyers !) et garder vos distances avec celles et ceux que vous croiserez. Il est préférable de sortir le moins possible et dans des zones inhabitées : en adoptant ces simples gestes vous vous protégerez vous et vos proches.

6- Ouvrez-vous à de nouveaux horizons culinaires

Je sais, je sais, c’est humain : lorsqu’on est enfermé.e, la seule chose qui nous intéresse vraiment c’est MANGER ! Et c’est bien le moment de vous faire plaisir avec de bons petits plats. Profitez d’avoir du temps à la maison pour tenter de nouvelles choses, jouer avec des épices, apprendre de nouvelles recettes ou vous lancer des défis culinaires. Si vous êtes en panne d’inspiration, retrouvez toutes nos recettes en cliquant sur ce lien.

7- Faites travailler vos mains, vos yeux, votre esprit

A moins que vous ne fassiez un métier manuel, vos mains n’ont guère l’occasion de travailler leur motricité fine, et vos yeux ont perdu l’habitude d’exercer leur vision de près. Profitez de ces longues périodes de temps libre pour renouer avec des activités que vous n’osiez pas tenter auparavant et pour réveiller vos sens inexploités : le collage, la couture, la peinture mais aussi les jeux de logique ou les puzzles seront vos meilleurs amis !

8- Renouez avec vos proches

Cette période est inquiétante et très anxiogène et il est essentiel de se tourner vers nos proches pour chercher un peu de chaleur humaine. Certes, à distance ce n’est pas toujours simple de recréer des liens mais sachez que tout votre entourage vit exactement la même chose que vous et qu’il n’y a aucune honte à tendre la main vers les autres. Appelez vos ami.e.s sur Skype, même si c’est pour rester connecté.e.s et travailler en même temps sans parler ; prenez des nouvelles de vos proches les plus fragiles (grands parents notamment) ; faites des activités à plusieurs au sein de votre foyer (les jeux de société sont vos meilleur amis !). Bref : renouez avec vos proches pour partager le fardeau de ce confinement et retrouver le goût de l’essentiel.

9- Autorisez-vous à ne pas regarder les infos

Vous avez le droit de ne pas vous laisser submerger d’informations qui vous inquiètent. Vous avez le droit de vous mettre des œillères et d’ignorer le reste du monde. Vous avez le droit de quitter les réseaux sociaux, ne pas lire les journaux. Si vous n’êtes pas sur la première ligne, vous avez la possibilité de vous protéger l’esprit et de penser à autre chose : n’hésitez pas à le faire.

10- Ne culpabilisez pas

Si vous n’arrivez pas à faire tout ce que vous aviez prévu de faire ou si vous vous comparez trop sévèrement avec des membres de votre entourage qui peignent à longueur de journée et qui ont déjà nettoyé leur appartement de fond en comble : soufflez un coup. Ne culpabilisez pas. Vous avez le droit de faire ce que vous voulez au rythme que vous voulez. Vous êtes chez vous, après tout !

Le plus important c’est que vous vous protégiez vous-mêmes et vos proches en ne voyant personne qui ne réside pas dans votre foyer. Adoptez une attitude civile et responsable ! (et surtout n’oubliez pas de lire Berthine)

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi