Bien-êtreQuotidienSanté

LE THÉ CHINOIS, PLUS HYDRATANT QUE L’EAU ? [1/3]

Posté par Loupche 8 septembre 2018 0 commentaire

A la fin de la série sur la diététique chinoise , j’ai décidé de dédier une série d’articles aux pouvoirs miraculeux du thé chinois. Après avoir appris des principes fondamentaux de diététiques chinoises, j’ai décidé de repenser la façon que nous avons de nous hydrater. En effet, comme développé dans le dernier article de la série, boire plus d’1,5L d’eau par jour ne semble pas être la meilleure façon de s’hydrater. Tous les enseignements que je te vulgarise ici viennent de la philosophie chinoise, qui est absolument passionnante !

Dans cet article, je veux me concentrer sur les différents types de boissons et de thés. Dans les deux prochains articles, je te parlerai des bienfaits du thé chinois et te donnerai la meilleure façon de le préparer.

Les alcools

Comme tu le sais, il existe différents types d’alcools. Tous les types d’alcools doivent évidemment rester exceptionnels, notamment les alcools forts qui sont hautement dangereux. Toutefois, il existe un alcool qui, en termes de médecine chinoise, peut être quasi-quotidien si consommé en petite quantité : le vin rouge. En effet, le tanin favorise la digestion et permet d’éliminer les mucosités (que l’on appelle Tan, à savoir l’humidité perverse qui stagne dans le corps et est la cause de nombreuses maladies). Un petit verre siroté pendant le déjeuner est une très bonne idée !

Les boissons gazeuses (alcools compris)

Qu’elles soient sucrées ou non, les boissons gazeuses ne sont pas recommandables pour plusieurs raisons :

  • Elles se consomment très fraîches, ce qui heurte l’organisme
  • On avale vite les gorgées, puisque ce n’est pas agréable pour le palais, ce qui, de fait, blesse le système digestif qui n’a pas reçu l’information à temps
  • Le fait qu’il y ait du gaz nous fait, eh bien..gonfler. Voilà.
L’eau

Il se trouve que l’eau n’est pas la boisson la plus hydratante qui existe. De plus, on la boit à température ambiante ou froide, ce qui n’est pas l’idéal pour l’organisme.

Les infusions

Même si le fait de boire chaud est très bon, il faut garder en mémoire que chaque plante est médicinale. Il faut donc varier au maximum les infusions car, prises trop fréquemment, les plantes peuvent finir par se retourner contre l’organisme. Il est bon également de préférer des mélanges pour ne pas laisser une seule plante agir.

Le thé

Bingo, on tient notre grand gagnant ! En effet, la chaleur de cette boisson permet la diffusion des liquides dans tout l’organisme. Par ailleurs, le thé est la seule plante qui ne se retourne jamais contre l’organisme et a des vertus très larges. Attention, on parle ici du thé chinois, thé que nous ne consommons pas souvent en Occident.

C’est quoi, en fait, le thé ?

Tous les thés viennent du camélia, mais il existe différents types de camélias.

Les deux grandes catégories de thé sont :

  • Les thés indiens : darjeeling, seylan, english breakfast, etc. En bref, tous les thés Lipton, Twinnings et autres sont à base de thé indien, qui a de la théine et est donc excitant, ce qui est sa principale propriété.
  • Les thés indiens : issus du camélia sinensis (que tu peux planter dans ton jardin en France parce qu’il est adapté à notre climat), les thés chinois ont des vertus opposées aux thés indiens et ne sont pas du tout excitants. C’est une boisson qui n’empêche pas de dormir, car elle contient très peu de théine.

Si tu n’es pas sûr.e que ton thé soit chinois ou indien, il te suffit de regarder la couleur de l’eau une fois le thé infusé. Si l’eau devient foncée en quelques secondes, alors c’est du thé indien. Si l’eau reste transparente malgré la teinte du thé, alors c’est du thé chinois.

Bon, on va s’arrêter là, ça fait déjà pas mal d’informations à digérer. Dans le prochain article, je te ferai la liste de toutes les incroyables vertus du thé chinois, et tu finiras comme moi par en boire tous les jours !

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi