CultureMusique

La Playlist de Berthine #5 : C’est Noël !

Posté par Marie 22 décembre 2019 0 commentaire

Un article écrit par Armand.

Ah Noël… Période de rhumes, de cadeaux, mais aussi – et surtout – de chansons écrites pour réchauffer votre pauvre petit cœur (enrhumé lui aussi ?). J’en ai tant écouté que je ne compte plus les fois où ma sœur a tenté de m’égorger quand se déclenchait mon disque « Christmas Hits » ! Et – comme c’est bientôt Noël – l’équipe de rédacteur.trice.s de Berthine m’a demandé de rédiger la playlist de Nowel . Je vais donc partager avec vous quelques-unes de mes chansons pref’ de ce genre, ainsi que celles pas tout à fait de Noël mais que j’apprécie écouter en cette période.

Santa Baby – Eartha Kitt

Pour commencer, voici un standard des « Christmas Songs » : un choix peu original, certes, mais tout à fait assumé. En effet, beaucoup d’entre nous avons constaté une désillusion au fur et à mesure que les Noëls passent, avec par exemple LA révélation sur le Père Noël…  Cette chanson, enregistrée pour la première fois par Eartha Kitt en 1954, évoque avec sarcasme cette désillusion ! Si vous préférez, il existe aussi la version de Kylie Minogue, qui a l’air de penser que cette histoire est plutôt celle d’une femme en recherche d’un « sugar daddy »…

Stars Fell On Alabama – Ella Fitzgerald & Louis Armstrong

                Encore un standard, mais de jazz cette fois-ci ! Cette chanson, enregistrée pour la première fois en 1935, a été enregistrée plusieurs fois par Ella Fitzgerald. Bien qu’elle ne soit pas expressément au sujet de Noël, elle est apparue dans plusieurs compilations de chansons de Noël de la chanteuse, et pour cause : rien de plus réconfortant que les voix d’Ella Fitzgerald et Louis Armstrong décrivant la pluie de météorites en Alabama du mois de Novembre 1833 !

Au passage, n’hésitez pas à écouter l’album entier, il est magique !

Player’s Ball – Outkast

                Certain.e.s lecteur.tric.es sont peut-être bien déçus de n’avoir encore rien vu qui ne date pas d’avant 1960 dans cet article, ou peut-être trouvent-il.elle.s  qu’il n’y a rien eu d’original. Ne vous inquiétez pas, ce morceau est pour vous ! Il a été composé par deux jeunes MC alors peu connus mais qui deviendraient vite deux emblèmes de la scène Hip-Hop d’Atlanta : André 3000 et Big Boi, plus connus sous le nom de Outkast. Enregistrée en 1993, cette chanson décrit le traffic de drogue à la réunion annuelle des proxénètes de leur ville natale. En effet, il semblerait que ces « wordsmiths » en avaient assez de toutes ces chansons idéalistes de Noël alors qu’en réalité une grosse partie des jeunes de la classe ouvrière d’ATL dealaient le jour de Noël. Voici donc enfin une chanson de Noël engagée !

Born Under A Bad Sign – Richard Hawley

                Il m’est impossible de parler de chansons hivernales sans évoquer le grand Richard Hawley. Il a été très difficile de choisir une seule de ces chansons, donc je vous invite à écouter toute sa discographie, notamment l’album Coles Corner dont est extrait cette chanson. Le nom de cet album – sorti en 2005 – est une référence à un lieu de Sheffield où se donnaient rendez-vous nombre de couples de Sheffield. La belle voix grave de Hawley vous emportera loin de chez vous, dans un monde où tout n’est que velours est amour… Malheureusement, l’album est sorti quelques mois seulement avant le premier album des Arctic Monkeys, donc n’a pas gagné le fameux Mercury Prize. En revanche, lorsque les 4 jeunes rockeurs – eux aussi de Sheffield – sont montés sur scène pour récupérer ce prix, le leader Alex Turner a déclaré : « Call 999, Richard Hawley’s been robbed ! »  (« Appelez la police, on a volé à Richard Hawley ! »), c’est dire si Richard Hawley est révéré à Sheffield !

Medley: Good King Wenceslas / We Three Kings Of The Orient Are / Angels We Have Heard On High – Bing Crosby

                Pour conclure, j’ai voulu partager avec vous le trésor inépuisable des traditionnelles « Christmas carols » anglaises. Rien de plus beau que d’entendre familles ou chorales chanter ces chansons millénaires dans les rues de Londres ! Malheureusement, les versions enregistrées sont trop souvent enfantines ou tout simplement ennuyeuses… Voici un medley de ces chants, chanté par le crooner Bing Crosby, le seul qui – a ma connaissance- a su interpréter ces chants. Il s’agit donc d’un joli panel de « Christmas carols », mais il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive ! Vous remarquerez d’ailleurs qu’il y a un deuxième lien ci-dessous, avec la seconde moitié de son medley !

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi