Sexe

Choisir son premier sextoy [VERSION AUGMENTÉE]

Posté par Loupche 10 juin 2020 0 commentaire

Depuis plusieurs années maintenant, l’article le plus lu sur Berthine est Choisir son premier sextoy. Tu es peut-être arrivé·e sur notre magnifique site grâce à lui ! En tout cas, qu’on se le dise, la team Berthine en a appris bien plus au sujet des sextoys depuis.

Soyons honnêtes : la première version de cet article, bien que très populaire, ne casse pas trois pattes à un canard. Plus centré sur le budget, ce qui est tout à fait louable, il met de côté la qualité des matériaux et la durabilité dans le temps. En plus, les trois sextoys présentés sont à piles !! Si on les utilise tous les jours, ça fait un sacré budget piles, finalement. 

L’article que nous te proposons aujourd’hui est plus focalisé sur des sextoys de grande qualité et qui tiennent plusieurs années. Le budget est inévitablement plus gros, et nous allons te présenter des stimulateurs allant de 39€ à 189€. Exit les petits prix, et bonjour le sextoy de compét’ ! 

Mais avant tout, qu’est-ce qu’un bon sextoy ? 

S’il y en a pour tous les goûts, il est facile de reconnaître un sextoy de bonne qualité. Il suffit qu’il réponde à ces trois impératifs :

  • Il doit être rechargeable, pour une utilisation plus durable, sans avoir à payer de piles en plus, et pour un plus grand confort.
  • Il doit être en silicone hypoallergénique, matière la plus sûre pour les muqueuses, pour un usage en toute sécurité. 
  • Enfin, il doit être résistant à l’eau, voire waterproof, ce qui prouve l’étanchéité du produit. Comme ça, pas de bactéries qui rentrent dans des recoins qu’on ne peut pas nettoyer (au savon et à l’eau tiède). 

Les 6 sextoys présentés ici réunissent ces conditions, pas besoin de faire le tri par toi-même ! Ils ont tous été testés et approuvés par la rédactrice (coucou, c’est moi !). 

Ceci dit, tu peux toujours garder en tête ces pré-requis quand tu vas faire ton propre shopping. Les sextoys présentés ici sont surtout des exemples qui te permettront de savoir ce qui te convient. A noter qu’un minimum de 30€ sera nécessaire pour réunir toutes ces conditions. 

Quelles boutiques ? 

Voici quelques boutiques très réputées où tu pourras acheter le sextoy de ton choix en toute sécurité ! 

Un petit galet pour commencer ? 

Les galets, comme leur nom l’indique, sont des sextoys de forme plutôt ovale, pas très épais, servant exclusivement de stimulateurs externes, et pensés pour le clitoris. Si tu sais que la pénétration, c’est pas ton truc, ces joujous sont faits pour toi ! Le champion de cette catégorie, selon la rédactrice (coucou, encore moi !), c’est le Lova de HYYO. Son design en forme de coeur fait de lui un très bel objet, discret dans une table de nuit ou une trousse de toilette, et ses vibrations sont très puissantes, tout en étant plutôt silencieuses. Qu’on se le dise, c’est le petit chéri de ma collection (oui, la rédactrice reprend la main sur cet article), qui ne coûte que 39€, très peu cher pour la qualité du machin. 

Le Lova de HYYO

Tu n’arrives pas à te décider ? Prends du multifonctions ! 

Berthine a consacré tout un article au Satisfyer Partner Multifun 3 , un excellent sextoy multifonctions, pour usage interne et externe, en solitaire ou à plusieurs. A 49,90€, il pourra t’accompagner de longues années ! N’hésite pas à lire l’article pour une critique très poussée du Multifun 3.

Satisfyer Partner Multifun 3

Une baguette magique du plaisir ? 

La wand (« baguette » en anglais), objet magique du plaisir externe, se décline en des centaines de possibilités. Elle consiste en une tête ronde, plus ou moins amovible et souple, qui permet de masser le clitoris et le reste de la vulve. En voici deux tout à fait différentes :

Le Zêta, mini-masseur vibrant de la marque Love & Care, est un excellent premier sextoy. Petit, discret, pas intimidant, il permet de découvrir le plaisir des vibrations sur le clitoris ! Son prix est de 59€, ce qui n’est pas donné, mais son cou très souple permet de le manier très facilement. Ceci étant dit, pour des sensations similaires, le Lova est sans doute une alternative moins coûteuse. 

Le Zêta de Love & Care

Le Silya 2 en 1 de HYYO, a l’énorme avantage d’avoir une extrémité wand, donc externe, et une extrémité pénétrative, pour du plaisir interne. Toute en silicone, le cou de la wand est très rigide, ce qui permet de plaquer la tête contre le clitoris, pour des sensations plus fortes. Par contre, la gamme de prix augmente fortement, puisque Silya est à 99€. C’est clair que ce n’est pas donné… Mais, honnêtement, pour un sextoy versatile d’aussi bonne qualité, je pense que ça les vaut…

Le Silya de HYYO

Si tu veux un comparatif plus poussé entre trois wands, tu peux regarder mon comparatif, posté sur ma chaîne YouTube il y a peu.

Les mastodontes du sans-contact

Si tu t’es déjà intéressé·e au monde des stimulateurs clitoridiens, tu n’auras pas échappé à la nouvelle technologie sans contact, de pulsations d’air sur le clitoris ! La marque pionnière de cette technique est Womanizer, suivie de près par Lelo ! Bien que similaires dans leur technique, les stimulations des deux marques sont tout à fait différentes, et pas pour tous les clitoris ! Je me permets de t’insérer une vidéo de moi-même, qui compare le Womanizer Liberty et le Lelo Sona 2, qui se font la guerre sur le marché, puisqu’ils sont tous les deux à 99€, même s’ils sont très différents…

Enfin, parlons luxe. Un des sextoys les plus chers sur le marché actuel est le Womanizer Premium, à 189€. Ses fonctionnalités proches de l’intelligence artificielle font de lui un objet high-tech, pour lequel il faut mettre le prix. Est-ce que ça vaut le coup ? Encore une fois, je me permets de t’insérer une vidéo où je te fais une critique développée de la bête. Elle commence à 12:16, n’hésite pas à sauter la première partie de la vidéo ! 

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi