Voyages

Bien choisir son Airbnb en période de Covid

Posté par Vincent Lautier 20 octobre 2020 0 commentaire

Vous avez prévu de partir en week-end ou vacances dans les jours et semaines à venir ? Alors déjà bravo, vous avez bien du courage, avec la situation sanitaire actuelle c’est carrément l’aventure, surtout si vous sortez des frontières de l’hexagone !

Du coup on va un peu vous aider en vous donnant quelques tips sur « comment choisir votre Airbnb » au moment de planifier vos vacances. Ces astuces, qui ne coulent pas toutes de sources, viennent en partie de notre propre expérience en tant qu’hôtes Airbnb. Car oui, être de l’autre côté du système permet aussi de savoir quels pièges éviter, mais aussi à relever quelques points de vigilance pas forcément évidents. C’est parti !

1- Pouvoir annuler

Choisissez un Airbnb qui propose une annulation gratuite jusqu’à la veille de votre arrivée ! En ce moment c’est clairement indispensable. Partout dans le monde les conditions sanitaires évoluent, les conditions d’arrivée dans les pays, les régions, changent tous les jours, de même que les conditions de circulations. Tout est trop incertain pour vous engager !

De plus, vous ne le savez sûrement pas, mais Airbnb pousse les propriétaires à proposer des réservations annulables ! Donc ceux qui refusent ne vous feront au final aucun cadeau en cas d’annulation. Au début de la pandémie, Airbnb acceptait quand même de rembourser les voyageurs en cas de problème lié au Covid… c’est en train de changer ! En effet plus aucun voyageur ne peut faire semblant de ne pas avoir conscience des risques en réservant son voyage, du coup Airbnb considère désormais que les voyageurs sont responsables s’ils prennent quand même le risque.
Le seul cas où vous pourrez peut être vous faire rembourser, c’est si vous chopez vous même le Covid et que vous pouvez le prouver, et encore ça n’est pas systématique.

Bref, du coup choisissez un logement avec annulation, DANS TOUS LES CAS.

Ah et ne tombez pas dans le panneau de la « réduction de 10% si vous choisissez la réservation non annulable », parce que là aussi en cas de problème, c’est foutu.

2- Avoir tous les détails de son arrivée et de son départ prêts

Quand on prend un Airbnb, le truc le plus compliqué c’est toujours de gérer l’arrivée et le départ. Votre train arrive super tôt le matin à destination ? Qu’allez-vous faire de vos bagages avant de pouvoir entrer dans votre Airbnb, et pour le départ ? Quelles sont les horaires qui vous arrangeraient ? Avez-vous besoin d’un parking ?

En ayant bien noté toutes vos horaires de départ et d’arrivée, mais aussi heures d’arrivée de votre train, de votre vol, gare concernée, aéroport, et même le type de navette qui vous amènera jusqu’à l’adresse de votre Airbnb, vous disposez de fait de toutes les informations qui rassureront votre hôte et lui permettront de vous arranger au mieux. Il pourra, grâce à son expérience, évaluer votre heure réelle d’arrivée à son logement, prévoir les retards éventuels, et vous éviter toute mauvaise surprise.

Au moment de réserver, vérifiez que l’annonce comporte les plages horaires possibles pour l’arrivée et le départ, les solutions éventuelles pour vos bagages. Si ces informations ne sont pas clairement indiquées dans l’annonce, envoyez un message au propriétaire avant de réserver ! La plupart des hôtes sont ultra réactifs, et ça vous permettra de ne pas réserver un logement qui ne colle pas du tout avec vos horaires ou votre logistique.

3- Bien choisir

Alors oui la notation des logements aide, mais lisez aussi les commentaires, surtout les plus récents. Un logement peu avoir de très bonnes notes, mais offrir des prestations nazes depuis quelques semaines sans que ça impacte la note globale. Les commentaires récents vous aideront.

N’ayez pas peur des logements qui ne proposent pas de réservation instantanée, une fois encore la plupart des propriétaires accepteront (ou non) vos réservations ultra rapidement.
Si vous faites une demande réservation, n’hésitez pas donner une tonne d’informations sur vous, vos accompagnants, votre séjour. C’est très rassurant pour un propriétaire d’avoir beaucoup d’infos, et il sera plus enclin à accepter votre réservation.

N’hésitez pas à poser des questions avant de réserver. Par exemple, si pour vous la tranquillité est primordiale, demandez lui s’il y a des travaux dans sa rue. Si vous voulez éviter de trop marcher ou au contraire trop prendre les transports, demandez lui des détails sur les stations de tram/mètres/bus, les distances jusqu’aux points d’intérêts, etc.

4- Quand faire la réservation ?

Réserver au dernier moment n’est pas forcément un mauvais plan, surtout en ce moment. Comme le tourisme est en berne, les locataires sont plus rares, et beaucoup d’hôtes baissent leurs prix quand les dates approchent. A contrario beaucoup de propriétaires mettent des prix très élevés sur les dates lointaines, « au cas où » des voyageurs réserveraient sans être trop regardants.

5- Faites un test Covid !

Outre le fait que ca soit parfois exigé pour votre arrivée dans certains pays, si lors de votre séjour vous tombez malade, ou si un test est effectué à l’aéroport d’arrivée, vous risquez la mise en quarantaine, à vos frais, dans un lieu qui vous sera souvent imposé ! Ça serait con que votre week-end à Rome de deux jours en promo à manger des pâtes trop bonnes piazza Navona se transforme en 14 jours enfermé dans un motel en banlieue de Rome à 1500 balles le séjour à vous faire livrer des plateaux repas dégueulasses.

Puis au delà des tracas pour vous, ça vous évitera de diffuser le virus partout lors de votre séjour.

6- Informez votre hôte de votre parcours

Pendant votre trajet qui arrive à destination, envoyez régulièrement des petits messages à votre hôte Airbnb pour le tenir au courant, même si vous n’avez pas de retard, ça sera apprécié et vous fera gagner des étoiles.
La communication est un critère au moins aussi important que la propreté sur la plateforme Airbnb.

Si vous avez le moindre retard : EXCUSEZ-VOUS.
Ça semble évident mais la plupart des voyageurs ne s’excusent pas, comme s’ils arrivaient à l’hôtel. Un hôte Airbnb qui doit vous attendre plusieurs heures peu flinguer littéralement sa journée si vous êtes en retard. Donc un petit « vraiment désolé » est indispensable, même si vous n’êtes pas responsable du retard de votre train.

7- Un peu d’hygiène

Évidemment portez un masque à votre arrivée, et ne le retirez que si votre hôte vous le propose. N’hésitez pas à emporter avec vous un paquet de lingettes ou un spray désinfectant, car même si les propriétaires Airbnb s’engagent à faire un grand ménage, tous ne le font pas réellement, et avoir de quoi nettoyer au moins les points de contact vous évitera de vous contaminer dès votre arrivée à destination. 

Aérez votre Airbnb dès votre arrivée, puis très régulièrement pendant tout votre séjour. Oui : même en plein hiver s’il fait 3° dehors.

8- En vrac

Lisez bien tous les détails des annonces et vérifiez les frais cachées ! Certains vous feront payer une arrivée tardive, ou l’accès à Internet. Il faut que tout soit précisé dans l’annonce.

Indiquez bien le nombre de voyageurs au moment de réservé. Vous êtes deux, quatre ? Indiquez le au moment de réservez et ne mentez pas sur ce point, sinon un propriétaire pourra vous refuser l’accès (car souvent les tarifs ne sont pas les mêmes). 

Privilégiez les Airbnb tenus par des particuliers, le rapport qualité/prix sera meilleur. Pour se faire, regardez le profil de votre hôte, s’il a une annonce c’est un particulier, s’il en a une tonne c’est sûrement une agence.

Voilà, si vous avez d’autres idées ou conseils, les commentaires sont ouverts !

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi