Astuces & DIYQuotidien

Apprendre l’espagnol sans s’ennuyer

Posté par Loupche 16 mars 2019 0 commentaire

Les statistiques (inventées par moi) sont révélatrices : 99% des personnes ayant pris espagnol LV2 ne se souviennent que de « Hola, que tal? » et de « una cerveza por favor ». Cet article vient remédier à cette situation catastrophique !

Au lycée, l’apprentissage des langues, notamment celui des LV2, est fréquemment d’un ennui mortel, n’est jamais mis en valeur par l’enseignement secondaire (pas de coefficient important au bac), n’a que trop peu d’heures par semaine qui lui sont dédiées, et manque cruellement de bons profs (déso mais c’est la vérité).

Le problème est que, quelques années après le lycée, on commence à regretter de ne pas avoir fait plus d’efforts, d’avoir oublié, de ne pas avoir pris des cours d’espagnol à l’université. On se dit que c’est dommage, on voudrait s’y remettre, mais on ne trouve pas le temps. Surtout, la scolarisation française nous fait croire que, pour apprendre une langue, il nous faut un manuel, une méthode, un CD de compréhension orale etc. 

Ce que je te propose aujourd’hui est de raviver les quelques souvenirs de tes cours d’espagnol, ou même de partir de zéro (si tu fais partie de ces personnes courageuses ayant pris allemand LV2). L’idée est de consommer du contenu culturel espagnol pour créer une fausse immersion. Ainsi, tu te familiarises avec les intonations. On sous-estime la puissance d’écouter une langue étrangère, ce qui permet à notre cerveau de comprendre son mécanisme. 

Mais par où commencer ? Permets-moi de te faire quelques propositions, pour que tu puisses commencer ton chemin vers le niveau C1. 

La solution miracle : les séries

Une série en VOSTFR est la meilleure professeure d’espagnol dont on puisse rêver (ou presque). En ce moment, les séries espagnoles ont le vent en poupe sur Netflix, autant en profiter ! Si tu as vécu sous un rocher ces trois dernières années, voici mon top 3 des séries espagnoles à regarder pour améliorer ton espagnol.

Petit bonus d’apprentissage : tu peux regarder chaque épisode trois fois : la première fois en VOSTFR, la deuxième fois en VO sous-titrée espagnol, et la troisième fois sans sous-titres. Ton cerveau sera très heureux de ces répétitions !

Las chicas del cable

Espagne, années 1920. Autour de la compagnie de téléphonie de Madrid et du personnage d’Alba, de nombreuses intrigues se mettent en marche. Chantages, usurpations d’identité, meurtres, premiers souffles du féminisme espagnol, cette série nous donne de quoi nous nourrir ! Il y a déjà trois saisons disponibles, et la quatrième sortira courant 2019. 

La casa de papel

Nul besoin de la présenter, ce braquage en deux saisons mériterait une révérence. 

Bonus apprentissage : cette série est idéale pour apprendre plein d’insultes (youpi !), mais aussi les différents accents en fonction des régions espagnoles. Par exemple, El Professor a un accent du centre de l’Espagne, tandis que celui de Denver est plutôt andalou. 

Elite

Après l’effondrement d’un lycée public dû à son insalubrité, trois élèves se retrouvent dans le lycée le plus huppé de la ville. Conflits de classe, histoires d’amour, meurtre, le suspens est palpable. Et, bonne nouvelle, une saison 2 a été confirmée ! 

Films 

Ce n’est pas nouveau, regarder des films en VO, c’est important. Si tu ne connais rien au cinéma espagnol, sache qu’il y a plus chiant que de se farcir l’intégrale de Pedro Almodovar, qui est un réalisateur hors-normes. 

Une autre option, dont je pourrais vanter les mérites pendant des lignes et des lignes, est le film La Llamada, ou Holly Camp! sur Netflix. En quelques mots, c’est une comédie absolument hilarante sur deux adolescentes dévergondées qui sont obligées de passer l’été dans un camp de nonnes. Humour à l’espagnole assuré, je ne sais pas si on peut y résister ! 

Musique 

deeespaaaacito

Sérieusement, le reggaeton a une réelle utilité (autre que de faire bouger mon boule) ! Mais, la musique espagnole, cela peut également être de la salsa traditionnelle cubaine des années 1980. Quoique je n’ai rien contre le dernier tube de Daddy Yankee, je t’assure qu’il y en a pour tous les goûts. 

Tu peux, par exemple, écouter cette playlist Esenciales de Spotify. Et si tu souhaites découvrir des artistes espagnol.e.s, je te conseille la chanteuse Bebe, mais aussi Rosalía, le groupe Mana, ou (évidemment), notre bien-aimée Shakira.

El País

A portée de clic, ou simplement avec son application, le journal El País est une solution simple pour pratiquer sa compréhension écrite et acquérir du vocabulaire simple. Les articles ne sont pas trop longs et souvent de qualité (bien plus que son homologue français Le Monde, ça c’est sûr). 

Duolingo

Cette application est un outil idéal si tu veux réellement apprendre la langue et reprendre les bases de façon plus scolaire. Elle te permet d’isoler les mots, te motive à travailler régulièrement et te corrige. 

Passer la frontière

Si tu peux te le permettre financièrement, il te suffit de passer de l’autre côté des Pyrénées et hop, te voilà en immersion totale en territoire espangol. Si tu ne peux pas te payer des vacances, tu peux aussi y aller en wwoofing (nourri.e et logé.e en échange de travail à la ferme) ou en au pair (garder des enfants dans une famille en échange d’être nourri.e et logé.e). Cela reste, évidemment, la façon la plus rapide et efficace pour apprendre l’espagnol. 

Si l’histoire de l’Espagne t’intéresse, je t’invite à lire cet article sur la dictature franquiste de 1936 à 1975. 

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi