Astuces & DIYQuotidien

Apprendre le chinois, ce n’est pas si difficile!

Posté par Loupche 4 avril 2019 2 Commentaires

Le chinois est une langue fascinante. La conjugaison n’existe pas, les caractères renferment parfois des dizaines de significations, la structure des phrases est bien plus intuitive que le français — en bref, c’est une langue qui nous réserve beaucoup de surprises !

Les motivations qui nous poussent à apprendre le chinois sont nombreuses. Pour ma part, il me semblait fondamental de mieux saisir le langage des Chinois pour mieux comprendre leur médecine (que j’étudie actuellement), à savoir la médecine traditionnelle chinoise (l’acupuncture et autres joyeusetés). 

Dans cet article, j’ai envie de te présenter mes techniques pour apprendre cette langue sans professeur.e pour me guider, de façon complètement autonome. 

Duolingo & HelloChinese

Ces deux applications pour smartphone sont parfaitement complémentaires pour apprendre le chinois ! Tandis que Duolingo se concentre sur l’assimilation des caractères et nous offre de réelles leçons (pas que des exercices), HelloChinese va faire travailler l’expression orale. Les deux applications mettent l’accent sur la traduction de phrases plus ou moins complexes, que ce soit à l’écrit ou à l’oral. 

Duolingo

Duolingo prend environ 10 minutes par jour, HelloChinese en nécessite 5. Un quart d’heure par jour pour assimiler de façon ludique les fondamentaux d’une langue, c’est quand même très peu ! 

HelloChinese

Toutefois, bien que cet apprentissage soit complet, progressif et motivant, ce serait mentir de te dire que ces deux applications suffisent pour apprendre le chinois. A un moment donné, il devient nécessaire de prendre un cahier et un crayon. 

Un carnet d’écriture

Les caractères chinois sont composés de plusieurs traits. Ces traits doivent être tracés dans un certain ordre. Il est donc important d’intégrer physiquement cet apprentissage, pour que notre main puisse créer des automatismes. Personnellement, j’utilise ce carnet qui recense les 500 caractères les plus fréquents et t’apprend l’ordre et l’orientation des traits. C’est un bon début, pour que nos caractères aient un peu de gueule quoi.

Comment retenir les caractères

Une super technique pour retenir tous les caractères qu’on apprend est de faire une fiche par caractère. Au recto, on inscrit le caractère et sa décomposition, tandis qu’au verso on écrit sa prononciation, sa traduction et ses utilisations. Comme ça, c’est plus facile de se faire des petites interrogations !

Recto
Verso

Un excellent manuel

Ce manuel de l’Asiathèque mérite d’être mis à l’honneur, puisqu’il se suffit à lui-même. Certes, avoir les cours qui vont avec serait bienvenu, mais quand on cherche une alternative, ce manuel n’a pas besoin des professeur·e·s qui l’accompagnent. Organisé en 14 leçons d’environ 30 caractères chacune, il nous permet de les intégrer à travers de la compréhension écrite et orale (puisqu’il y a un CD avec), mais aussi des exercices écrits et corrigés. C’est évidemment dans l’expression orale que manquer d’un·e professeur·e fait ici défaut.

Netflix est ton meilleur ami

Il est complètement fondamental de familiariser son oreille aux sonorités chinoises, de s’exposer réellement à la langue en dehors de son apprentissage. Pour cela, rien de mieux qu’une bonne série, un film, une émission de téléréalité, peu importe ! Tant qu’on écoute du « vrai » chinois, et pas du chinois prémâché pour nous, pauvres petits Occidentaux. 

Personnellement, je te recommande la série Empresses in the Palace, très agréable à regarder, avec du suspens et beaucoup de dialogues, juste ce qu’il nous faut ! 

Mon expérience 

Je l’avoue, j’ai fait six mois de chinois à l’INALCO (une université parisienne). Cela m’a beaucoup apporté, mais un an a passé depuis, et j’ai quasiment tout perdu. J’ai donc appliqué à la lettre mes conseils présentés ci-dessus, comme si j’étais une grande débutante. C’est grâce à cet enseignement que j’ai récupéré de bonnes références (le manuel de chinois notamment) et que j’ai acquis une méthode d’apprentissage de cette langue. Celle que je te partage aujourd’hui ! 

2 Commentaires

elora 6 avril 2019 at 10 h 57 min

hello Lou! Petite question , penses-tu qu’il est plus favorable d’apprendre le japonais ou le mandarin ?

Répondre
Loupche 21 avril 2019 at 14 h 27 min

Je ne saurais te répondre, tout dépend de tes intentions ! Les deux ont des similarités certes, mais chacune a son système.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi