Bien-êtreQuotidienSanté

Comment se rebooster en hiver ?

Posté par Loupche 2 février 2019 0 commentaire

Suis-je la seule à vouloir hiberner de novembre à février pour éviter le froid, le manque de soleil, le vent, la fatigue et toutes ces joyeusetés ? Si tu te reconnais, cet article est pour toi ! 

Fini le Guronsan pour te booster — de toute façon c’est vraiment pas bon pour la santé. Je t’ai compilé ici une liste exhaustive de tous les remèdes naturels à intégrer dans ton quotidien pour rendre ton hiver plus facile, que ce soit par l’alimentation ou avec des compléments alimentaires. 

Les épices sont nos meilleures amies

Ne jamais sous-estimer le pouvoir des épices ! En hiver, la cannelle, le gingembre et le curcuma sont tes alliées. Les trois ont des vertus réchauffantes et soutiennent ton énergie vitale (« Zheng Qi » en chinois). Mets de la cannelle en poudre dans tes porridges ou tes salades de fruits, du gingembre et du curcuma frais émincé dans ton riz, du curcuma en poudre avec tes haricots ou lentilles, du gingembre en poudre dans ta purée de patates douces (ce ne sont que des exemples pour éveiller ton inspiration), etc. Hormis la sensation de chaleur immédiate, leurs propriétés réchaufferont ton organisme sur le long-terme : ta fatigue diminuera et la déprime à la tombée de la nuit aussi ! 

Boire chaud

Cela semble évident, mais il est bon de le rappeler : ton corps est à une température qui environne les 37°C. Si tu bois de l’eau à température ambiante en hiver, elle tournera autour des 19°C, ce qui est une sacrée chute de température et ne plaît pas du tout aux organes qui la traitent (estomac, intestins, vessie, etc.). Favorise donc les infusions épicées, ou simplement boire chaud. Par exemple, une rondelle de gingembre frais et une petite touche de jus de citron dans de l’eau bouillante et hop! une chouette boisson pour l’hiver. 

L’infusion de thym a également des vertus anti-bactériennes, elle est donc une alliée de choix quand ta gorge commence à déranger un peu. 

Les thés verts sont à éviter au vu de leur nature refroidissante. Ce n’est pas pour rien que les touaregs boivent du thé vert à la menthe dans le désert ! Si tu veux plus d’informations sur ce sujet, clique donc ici.

Se complémenter malin 

En hiver, on manque de trois nutriments essentiels : le magnésium, la vitamine D et la vitamine C. 

Le magnésium aide à gérer le stress, la fatigue et l’anxiété. En effet, il est nécessaire à la décontraction musculaire et à la transmission nerveuse, il aide donc à gérer le taux de sucre dans l’organisme, la tension artérielle et le rythme cardiaque. Sans magnésium, on est plus facilement fatigué.e et anxieux/se. Tu pourrais acheter du magnésium marin à 12€ les 10 ampoules, mais je te propose une alternative bien moins chère, disponible dans tous les magasins bios et extrêmement riche en magnésium : le nigari (ou chlorure de magnésium). Pour plus d’informations sur la posologie et ses diverses propriétés, je t’invite à visiter ce site.

La vitamine D est cruciale pour le bon fonctionnement de notre organisme, puisqu’elle permet au calcium de se fixer sur les os. Par ailleurs, sa carence provoque facilement de la fatigue. Au cas où tu ne le saurais pas, notre principale source de vitamine D est l’exposition au soleil, ce qui nous manque cruellement pendant ces mois d’hiver. Il est donc important de se complémenter en vitamine D pour maintenir un niveau d’énergie. 

Enfin, la vitamine C est un boost incontestable à notre organisme, elle aide également à gérer la fatigue et la déprime hivernale. Il n’est pas forcément nécessaire de se complémenter en vitamine C si l’on consomme quotidiennement des kiwis (très riches en vitamine C) et des agrumes. Toutefois, si tu as besoin d’un petit coup de pouce pour remplacer une pastille de Guronsan (oui, je fais la guerre à ce truc) ou même un café, les comprimés d’acérola, qui contiennent beaucoup de vitamine C d’origine naturelle, sont tes amis !

Malgré tout, je me permets de te rappeler que l’hiver est la saison de l’intériorité, du repli sur soi, du cocooning. Notre corps a également besoin de ralentir le rythme, il ne peut pas maintenir l’énergie de l’été en plein mois de février. Garde donc en tête que dormir plus et travailler moins est une excellente idée pour prendre soin de soi ! 

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi