BuzzCulturePerso

Oser lancer sa chaîne YouTube

Posté par Gomasio 9 février 2017 1 Commentaire

Vous avez toujours rêvé de vous lancer sur YouTube mais vos hésitations prennent constamment le dessus sur votre volonté ? Vous vous demandez comment faire, comment vous lancer ? Vous avez atterri au bon endroit. Pour en discuter, j’ai choisi de poser quelques questions à Loupche qui a lancé sa chaîne il y a quelques mois !

Bonjour Lou, est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ?
J’ai 21 ans, je vis à Paris, et suis étudiante en master de sociologie du genre et de la sexualité. Je fais également une formation de médecine chinoise. Mais je suis bien plus que mes études, héhé.

Quand es-tu arrivée sur YouTube ?
J’ai lancé ma chaîne en septembre 2016, après des mois à réfléchir, hésiter, planifier, etc. Ma première vidéo a d’ailleurs fait un badbuzz, sacré accueil sur YouTube !

Raconte-nous comment tu t’es lancée.
Ça faisait deux ans que je pensais plus ou moins sérieusement à lancer ma chaîne. Je me disais qu’il me fallait un thème précis, je n’osais pas me mettre face à une caméra, à m’exposer au jugement de n’importe quelle personne de l’autre côté de son écran, le tout associé à une sacrée pression pour que tout soit « parfait ». Mine de rien, au fur et à mesure j’ai accumulé plein d’idées de vidéos que je trouvais pertinentes sur des sujets qui me tenaient à coeur, et je me suis dis « tant pis si c’est pas parfait, pas thématique, je vais être moi-même et parler de ce qui me plaît, et on verra bien ce que ça donne ».

Ouvrir sa chaîne, c’est une étape mais comment gérer la régularité des sorties de vidéo ?
Ça demande de la rigueur. Je publie une vidéo par semaine, le lundi ou le mardi en fonction de mon emploi du temps, et chaque vidéo que je poste nécessite plus ou moins dix heures de travail (écriture, tournage, montage, publication). Il faut donc que je puisse libérer dix heures par semaine entièrement dédiées à YouTube. Pour l’instant j’en ai la possibilité, et j’espère que ce sera toujours le cas puisque c’est un plaisir !

Est-ce que ça t’est arrivé d’avoir envie de tout lâcher ?
Oh pas vraiment. Mais c’est vrai que j’ai eu quelques minutes de déception parfois. Par exemple, quand je vois qu’une vidéo sur laquelle j’ai énormément travaillé et qui me tient à coeur n’a qu’une soixantaine de vues après deux jours. Là je me dis que c’est peut-être pas la peine de me donner autant de mal. Et puis après je me rappelle que mes vidéos sont regardées tous les jours, je repense à tous les retours positifs que je reçois, et ça me rebooste !

Aujourd’hui, avec le recul, pourrais-tu donner deux, trois conseils à une personne qui hésite ?
Je conseillerais de ne plus hésiter, d’arrêter de réfléchir au public qui regardera les vidéos, au succès que la chaîne aura, etc. J’ai posté 20 vidéos pour l’instant, et ce qui marche le mieux, c’est d’être authentique ! Comme ça, tu ne regrettes pas tes vidéos (puisque tu es toi-même, tu ne fais pas semblant) et tu attires des personnes qui porteront un réel intérêt à ton contenu. Et si tu as peur de ne rien connaître à la technique (comment filmer, comment monter), je t’assure que tu apprends sur le tas !

Pour finir, donne-nous ta vidéo préférée (de toi évidemment!)
Tu me demandes de choisir entre mes vingt bébés là…S’il faut absolument choisir, je dirais ma vidéo sur Londres parce que je suis très contente de certains plans et je me suis beaucoup amusée à la monter !

 

1 Commentaire

S’épiler ou ne pas s’épiler ? | Berthine 15 mars 2017 at 16 h 20 min

[…] Oser lancer sa chaîne YouTube […]

Répondre

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi