Bien-êtreQuotidienSanté

diététique chinoise : l’assiette unique [3/8]

Posté par Loupche 22 juillet 2018 2 Commentaires

Cet été, je te propose une petite introduction à la diététique chinoise, à travers huit règles fondamentales qui la régissent. La diététique chinoise est très facilement transposable à notre alimentation occidentale, même si elle implique de revoir certaines de nos croyances. Dans cette série d’articles, chacun dédié à une règle, je t’expliquerai, entre autres, pourquoi ne pas se frustrer est en soi un acte diététique, quels aliments doivent être consommés avec modération, comment manger un repas et composer son assiette, mais aussi (et c’est fondamental en médecine chinoise) comment s’hydrater et quelle quantité boire. A la fin de l’été, tu auras toutes les clés en main pour prendre en charge ta santé à travers l’alimentation. Prêt.e pour le voyage ?

Ceci est le troisième article de la série, n’hésite pas à aller lire le premier ici et le deuxième ici, pour une meilleure compréhension !

TROISIÈME RÈGLE : L’ASSIETTE UNIQUE

Aujourd’hui, la règle est très simple : lors d’un repas, toute la nourriture devrait pouvoir loger dans une même assiette. Ça veut dire, pas d’entrée ni de dessert. Cette règle existe pour deux raisons.

Première raison : l’épuisement de la Rate-Pancréas

En Occident, on mange, en moyenne, 30% de trop, ce qui fatigue nos organes. Selon la médecine chinoise, il existe trois types de fatigue :

  • La fatigue musculaire, physique, due à un excès d’exercice
  • La fatigue du foyer moyen, c’est-à-dire du système digestif
  • La neurasthénie, ou fatigue psychique, due à l ‘excès de pensée.

Les deux dernières fatigues sont liées, et pour comprendre le fort lien entre équilibre alimentaire et équilibre mental, laisse-moi te donner quelques pistes pour comprendre la notion de Rate-Pancréas en MTC (médecine traditionnelle chinoise). Comme je te l’expliquais dans le deuxième article de cette série, chacun des 5 organes chinois (Coeur, Poumon, Rate-Pancréas, Foie, Rein) est relié à une émotion. L’émotion liée à la Rate-Pancréas est le souci, la rumination, l’excès de pensée. C’est également la Rate-Pancréas qui est en charge de réchauffer les aliments digérés par l’Estomac, puisqu’il faut faire monter le bol alimentaire à 37°C. Du coup, si on mange trop ou mal, on épuise la Rate, et donc on rumine, on souffre de fatigue psychique voire de dépression. De la même façon, si on rumine trop, on fatigue notre Rate, qui de fait peine à favoriser la digestion, ce qui provoque une fatigue digestive. Tu le vois, le cercle vicieux ?

C’est pour cela que l’assiette unique est utile : cela permet de ne pas manger trop, de mieux contrôler les quantités pour ne pas léser la Rate.

Deuxième raison : entrée et dessert sont mauvais pour l’organisme

Très souvent, l’entrée est composée principalement de crudités, qui sont donc des aliments de nature froide. Comme dit plus haut, la Rate doit chauffer la nourriture jusqu’à 37°C. Si on lui balance des crudités toutes seules, ça va l’épuiser ! Dans l’idéal, il faudrait diminuer considérablement notre consommation de crudités. Si l’on se concentre sur l’assiette unique, il suffirait de les intégrer dans cette dernière, pour les mélanger avec des aliments de nature chaude, et ainsi aider notre Rate à faire son boulot.

Pour ce qui est du dessert, on sait maintenant qu’un fruit en fin de repas n’est pas bon, cela coupe la digestion, envoie du froid dans l’estomac et y stagne trop longtemps. Il vaut mieux manger des fruits le matin ou au goûter. Le fromage ou les yaourts (même végétaux), comme vus dans le deuxième article, sont un grand facteur d’humidité interne, ce qui lèse l’organisme. Enfin, les gâteaux doivent être réservés pour les repas de fête.

Si une petite touche sucrée t’est nécessaire à la fin d’un repas, mange un carré de chocolat avec un petit café, par exemple.

Et voilà, maintenant tu connais le concept de l’assiette unique ! Dans le prochain article, je te dirai les éléments qui composent la dite assiette. En attendant, tu peux retrouver les deux premières règles de la diététique chinoise juste ici :

2 Commentaires

Bu 23 juillet 2018 at 16 h 43 min

La rate n’a aucun rôle dans la digestion…

Répondre
Loupche 27 juillet 2018 at 19 h 53 min

En médecine chinoise, son rôle est fondamental 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi