ActualitésCultureTendancesTests

[TEST] Quel·le confiné·e êtes-vous ?

Posté par Marie 4 avril 2020 0 commentaire

En cette période plus qu’unique, chacun sa manière de gérer ! Tandis que certain.e.s optimisent leur temps pour mener à bien des projets abandonnés, d’autres en profitent pour rester en pyjama et enchaîner les séries Netflix. Et vous, quel·le confiné·e êtes-vous ?

Confinement jour 1. Vous avez décidé de profiter de tout ce temps chez vous pour :
Dormir 14h par nuit
C
Lire et faire de la musculation
B
Ne plus avoir à faire semblant d’apprécier vos collègues
A
Confinement jour 4. Votre partenaire de confinement ne s’est toujours pas douché.e.
Vous lui faites la morale pendant 10 minutes : hors de question de vivre confiné.e avec un putois !
A
Vous lui expliquez gentiment que s’iel ne se douche pas rapidement la cohabitation va devenir compliquée.
B
Vous n’en avez pas grand-chose à faire ; il s’agit de son hygiène et pas de la vôtre après tout !
C
Confinement jour 6. Il pleut des cordes dehors…
Tant mieux, c’est plus facile de rester enfermé ainsi !
B
Vous décidez de sortir quand même faire un tour ; ce n’est pas la météo qui vous arrêtera.
A
De toute manière, qu’il pleuve ou non, vous ne pouvez pas aller voir vos ami.e.s alors la météo vous importe peu…
C
Confinement jour 7. Vous avez fait les courses hier mais vous avez oublié d’acheter la base de votre alimentation : le houmous !
Tant pis, vous mangerez du caviar d’aubergine, c’est presque pareil.
C
Vous profitez de ce temps de confinement pour apprendre la recette et décidez d’en faire maison
B
Vous retournez au supermarché. Le COVID n’est qu’un gros rhume après tout.
A
Confinement jour 9. Vous avez décidé de faire un grand tri dans vos placards.
Vous faites une grande pile avec toutes vos affaires et les triez une à une
B
Vous sortez tout mais ne triez rien et remettez juste chaque chose à sa place précédente
A
« Tri-quoi dans mes pla-quoi ? Non, moi je fais la sieste ! »
C
Confinement jour 10. Votre alimentation pendant le confinement, c’est plutôt…
Des pâtes, comme d’hab
C
Des plats cuisinés par vos soins
B
Des céréales à 22h
A
Confinement jour 12. Il est grand temps que vous appeliez vos parents, grands-parents ou proches de plus de 60 ans.
Vous avez la flemme donc vous préférez leur envoyer un petit SMS.
C
Les vieux, au téléphone, c’est d’un ennui ! Vous essayez de les appeler le moins possible.
A
Vous les avez déjà appelés aux jours 3, 4, 7, 9 et 10.
B
Confinement jour 15 . Vos voisins de palier sortent tous les jours pique-niquer en famille malgré l’interdiction de sortie.
Vous appelez la police : pas de quartier pour ceux qui ne respectent pas les règles !
A
Vous leur laissez un petit mot sur leur porte (en portant des gants bien sûr) leur expliquant pourquoi ce n’est pas une bonne idée.
B
Vous vous plaignez auprès de tou.te.s vos ami.e.s mais n’en parlez pas auxdits voisins.
C

Vous avez une majorité de A : Vous êtes un con fini

Le confinement est toujours plus simple à vivre lorsqu’on le partage avec des personnes agréables, saines et qui savent faire des compromis. Or, ce n’est pas votre cas. Vous avez l’habitude de pester contre ce qui vous entoure et de ne pas vous soucier des autres, deux attitudes fort désagréables lorsqu’on doit vivre H24 avec vous ! Alors faites un effort pour les autres et optez pour un comportement plus respectueux. (Oui, on est sacrément sévères sur Berthine).

Vous avez une majorité de B : Vous êtes un conf inné

Dites nous la vérité : ce n’est pas votre premier confinement, si ? Vous avez déjà eu un peu d’entraînement ? Car on dirait que le confinement, c’est votre spécialité ! Vous occupez bien vos journées en parvenant à les remplir de manière efficace et productive ; bravo ! Attention cependant à ne pas en faire trop car vous allez finir par vous faire détester par vos proches moins doués, ou moins bavards, que vous.

Vous avez une majorité de C : Vous êtes un conf ennuyé

Cette quarantaine, ce virus, c’est d’un ennui ! Vous n’en pouvez plus d’être enfermé.e et d’entendre les mêmes informations en boucle sur les réseaux sociaux. Pour que cela passe plus vite, vous avez choisi d’adopter une attitude blasée et de vivre dans votre lit. Allez, faites une petite sieste de 40 jours et ça sera peut-être terminé d’ici-là !

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi