JardinageSciences & Nature

C’est le printemps, on sème des tomates !

Posté par Gomasio 27 mars 2018 0 commentaire
Si vous avez un jardin ou un balcon, c’est l’heure de se mettre au travail ! Cela vous demandera peu de temps et vous procurera une excellente satisfaction. Quoi de mieux que de pouvoir se nourrir de ce que nous avons nous-mêmes semé ?

Pour ce faire vous aurez besoin :
– de terreau (adapté à l’agriculture biologique et aux semis !)
– de graines de tomate bio
– de pots ou fonds de bouteille ou godets…
– d’un tamis (j’ai pris une passoire perso)
– de la patience

Pour ma part, je vis en appartement, j’ai donc choisi de semer en intérieur. De toute façon à moins que vous ayez une serre chauffée, les températures sont encore trop aléatoires pour semer à l’extérieur. Si vous voulez semer en plein air il faut attendre le milieu du printemps.

J’ai choisi d’utiliser une mini serre fertile avec des godets biodégradables. L’énorme avantage de ces derniers (si ce n’est qu’ils ne sont pas en plastique) c’est de pouvoir les repiquer directement dans la terre sans avoir à sortir le plant du pot.

Notez bien que lors de la plantation, chaque pied doit être espacé de 50cm environ et que vous devez laisser 80cm entre chaque rang donc ne voyez pas trop large si vous n’avez qu’un balcon !

J’ai pour ma part choisi de semer dans 6 godets pour multiplier mes chances de réussite mais étant donné que je n’ai qu’une jardinière sur mon balcon d’environ 1 mètre sur 70cm, je ne pourrai par conséquent planter que 2 pieds de tomates. Bon, on s’y met ?

1/ Remplissez vos godets avec du terreau jusqu’au bord.

2/ Arrosez le terreau jusqu’à ce qu’il soit imprégné d’eau

3/ Déposez 2 graines dans chaque godet (vous choisirez ensuite le meilleur des deux plants)

4/ Recouvrez le tout d’une fine couche de terreau tamisé !

5/ Posez vos godets / vos pots dans un bac qui servira de réservoir d’eau et si vous le pouvez/souhaitez, rajoutez un couvercle de germination (fourni dans les mini serres fertiles). Placez le tout dans un endroit entre 15 et 20°C en évitant le contact direct avec le soleil. La germination est meilleure avec des températures stables.

6/ Arrosez régulièrement et repiquez en terre lorsque les pousses sont d’environ 10 cm.

Bon à savoir :
  • Les tomates aiment les sols riches en humus. Avant de repiquer les plants, mélangez la terre dans vos jardinières (ou votre potager) en y incorporant du compost.
  • N’oubliez pas de tuteurer les pieds sur des bambous et attachez les tiges à mesure de leur croissance.
  • Récoltez vos tomates durant l’été.
  • À la fin de la saison, il vous restera probablement de nombreuses tomates vertes sur les pieds. Mettez vos plants dans un cageot puis dans un tiroir pour qu’elles mûrissent.

Je vous tiendrai bien sûr au courant de l’évolution de tout ça. D’ici-là il faut s’armer de patience 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi