CultureTests

Quel.le détective (british) êtes-vous ?

Posté par Ju le Zébu 6 septembre 2018 0 commentaire
1. Il est bien connu que les énigmes viennent au détective plutôt que lui.elle à elles. Par cette belle matinée, alors que l’on tambourine à la porte, vous vous trouvez …
Dans votre lit, avec vos chaussures et vêtements de la veille. Vous êtes complètement dans le mal.
B
Derrière votre bureau. Vous cherchez les mots juste pour votre présentation de tout à l’heure. Vous êtes déjà en retard.
D
Devant votre plateau petit-déjeuner complet : croissant, tartine grillé, œuf à la coque, jus frais et café.
C
Dans votre fauteuil, en train de bouquiner et siroter une tasse de thé.
A
2. Tant bien que mal, vous êtes parvenu.e à ouvrir la porte. Votre visiteuse se tient devant vous et vous regarde…
En souriant. Il est toujours agréable de vous voir.
A
D’un air légèrement incrédule. Elle vous imaginait… Plus, enfin moins… Pas comme ça. Elle est un peu déçue.
C
Agréablement surprise. Vous êtes drôlement séduisant.e dans votre costume noir !
D
D’un air légèrement inquiet. Vous la scruter comme si vous la passiez au crible fin. Ce qui n’est pas fait pour la rassurer.
B

3. Les premières impressions passées, on est vite impressionné.e par …
Outre votre charme, votre capacité d’écoute et votre ouverture d’esprit (malgré l’habit).  
D
Votre énorme égo mais heureusement aussi par votre connaissance de la psychologie humaine.  
C
Votre lucidité et de votre sens pratique. Vous êtes très observateur.rice.  
A
Vos très larges connaissances et la rapidité de votre esprit.
B

4. Votre enquête vous mènera…
Dans votre village généralement. Le crime sévit partout et le pire arrive aussi dans les petites communautés fermées. Il se pourrait éventuellement que vous vous rendiez dans la grande ville voisine. Vous avez des amis dans la police locale.  
A et D
Vous agissez souvent dans la grande métropole de Londres, parfois dans le pays entier, voire même à l’étranger. Scotland Yard et d’autres grandes autorités font souvent appel à vous (car il est bien connu que les forces de police ne sont pas toujours à même de résoudre les cas les plus subtils).  
B et C

5. Votre plus grande qualité, en tant que détective, est…
Votre sens de l’observation très pointu.
B
Votre implacable méthode.
C
Votre sens de la justice.
D
Votre connaissance des us et coutumes de votre milieu.
A

6. Au cours de votre enquête, vous ne refuserez pas un verre de …
Gin.
B
Vin rouge.
C
Xérès.
A
Whisky, double.
D

7. Comme on ne peut pas toujours tout faire soi-même, vous réquisitionnez l’aide de…
Votre petite bonne. Elle est bavarde mais marche d’un bon pas et vous obéit généralement.
A
Pff, mais vous n’avez besoin de personne ! C’est de vous que l’on a besoin !
C
Votre seule et fidèle ami, qui s’il n’est certes pas aussi brillant que vous, n’est décidément pas trop bête..
B
Votre meilleur ami, l’inspecteur. Autour d’une pinte, vous discutez l’affaire ensemble et voyez ce que chacun peut faire de par sa position.
D

8. Votre analyse terminée et les indices rassemblés, vous choisissez pour partager la solution …
De rassembler de manière théâtrale tous les protagonistes de l’intrigue et de les accuser et innocenter un à un, jusqu’au coupable…
C
D’alerter la police si besoin, puis de faire un exposé détaillé de votre excentrique enquête.
B
De régler les choses le plus discrètement possible, d’abord pour préserver au mieux les victimes mais aussi essayer de ne pas trop ébruiter vos activités qui ne sont pas très orthodoxes.
D
D’expliquer, l’air de rien, au coin du feu, vos déductions à l’inspecteur ou à la personne concernée, qui n s’y attend pas et s’étoufferait presque avec son biscuit.
A

Vous avez…

Une majorité de A : Miss Marple, la perspicace

Elle a l’air bien inoffensive cette petite vieille installée à sa fenêtre ! Et pourtant derrière les tricots et les géraniums se cache un redoutable esprit de déduction. Loin d’être une simple curieuse, Miss Marple fait preuve d’une grande connaissance du comportement de ses semblables. C’est une force tranquille et humble qui sait lire la vérité dans les rumeurs et les faux semblants.

Une majorité de B : Sherlock Holmes, le génie

Il s’agit peut-être du plus célèbre des détectives et pour cause. Ses méthodes hors du commun mais surtout sa très grande intelligence en font un ennemi du crime redoutable. La complexité de son esprit se manifeste cependant également dans sa personnalité et n’en font pas un compagnon facile pour le commun des mortels. Heureusement, ce bon Watson est là pour nous le rendre accessible !

Une majorité de C : Hercule Poirot et ses petites cellules grises

Ah l’exacerbant mais pourtant attachant personnage ! Petit bonhomme au crâne d’œuf et aux extravagantes moustaches, le belge Hercule Poirot est pourtant l’un des plus fameux détective. Il se base sur une méthode très stricte et plus que sur des indices quelconques, sur la psychologie des protagonistes du crime. Sa position d’étranger est pour lui certainement une force.

Une majorité de D : Sydney Chambers, jeunesse et sacerdoce

On pourrait s’attendre à une vie paisible, trop paisible, à Grantchester. Pourtant les oilles du révérend Chambers ne semblent pas vouloir ou pouvoir se tenir tranquille. Sydney Chambers de par sa connaissance de l’âme humaine mais aussi son esprit critique, cherche toujours à établir la vérité à tout prix. Quitte à mouiller un peu sa chasuble ! Et ce n’est pas pour déplaire à ces dames huhu

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi