PersoSociété

Ne faites pas ces erreurs si vous décidez d’acheter un poisson rouge!

Posté par MaryCherryTree 5 novembre 2017 0 commentaire

Malheureusement pour lui, le poisson rouge (ou carassus auratius) est connu pour être un animal de compagnie « basique », demandant très peu d’investissement, qui meurt rapidement, et qui peut être offert à tout bout de champ. Faux! Il s’agit d’un être vivant qui a besoin de soins et de temps. Voici les trois erreurs de débutant.e à éviter à tout prix lorsque vous voulez acheter ce petit compagnon à branchies:

  • Prendre un aquarium trop petit

Les poissons rouges font partie de la même famille que les carpes. Oui, vous avez bien lu, ces gros (voire très gros) poissons d’eau douce qui sévissent souvent dans les étangs. Lorsque vous achetez votre poisson, il est très loin d’avoir fini de grandir ! Il peut atteindre environ 50cm de longueur. Prévoyez donc un bac de minimum 20L pour la première année, puis 60L, et enfin 200L. Sans ça, il se passera quelque chose de terrible pour votre poisson : ses organes continueront à grossir mais son corps, faute de place, ne se développera pas en fonction ; les aquariophiles appellent cela la nanification. Ce processus, qui s’apparente à de la torture puisqu’il résulte en une longue agonie pour les poissons, est irréversible. Alors, pensez-y !

(ça va de soi, les petits aquariums ronds en verre sont à définitivement proscrire)

  • Mal oxygéner et filtrer le bac

Votre aquarium est un petit écosystème. Il doit y résider un subtil équilibre chimique adapté à ses habitants. Pensez à bien surveiller le pH et le taux de nitrates, pour préserver la santé de vos compagnons aquatiques ! L’un des éléments primordiaux de cet équilibre, c’est le filtre. Non seulement il veille à ce que les saletés du ou des poisson(s) ne restent pas au fond de l’aquarium (ceci résulterait en un pic de nitrites), mais en plus il oxygène l’eau, un processus primordial ! Si votre filtre ne fait pas aussi oxygénateur, investissez dans un bulleur et une pompe. Changer un peu d’eau une fois par semaine est également incontournable.

 

  • Offrir un poisson rouge

Vous avez décidé d’offrir un poisson à votre ami.e, pour rire ? Bravo, voici la palme de la moins bonne idée de 2017.

Plus sérieusement, offrir un animal est rarement une bonne idée. A moins d’être à 100% certain.e.s que l’ami.e en question pensait déjà sincèrement à en adopter un, passez votre chemin ! Car un animal c’est beaucoup de responsabilités, un budget conséquent, et du temps chaque jour pour s’en occuper ; le poisson rouge ne déroge pas à cette règle. Malheureusement, beaucoup ne considèrent pas le poisson rouge comme un véritable animal nécessitant soins et investissement… D’où le mythe du poisson rouge qui meurt très vite. Mais, en réalité, un poisson rouge peut vivre près de 35 ans !

 

Ces trois points ne constituent que des éléments de base ; si vous souhaitez adopter un poisson rouge, beaucoup d’autres questionnements devront entrer en jeu (l’emplacement de l’aquarium, le lieu d’achat, la décoration, les plantes…). Renseignez vous correctement avant de sauter le pas. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un être qui ressent la douleur et qui a une intelligence qui dépasse bien largement les 3 secondes qui lui sont communément attribuées ; ce n’est pas un objet décoratif !

Summer Relaxing GIF by Goldfish - Find & Share on GIPHY

 

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi