FoodRecettesVéganisme

Les cannelloni d’hiver de ma mama (pas italienne)

Posté par Ju le Zébu 28 janvier 2018 0 commentaire

C’est bientôt la fin des légumes d’hiver. Les courges par exemple vont devenir un peu spongieuses et perdront leur parfum. Le cordon bleu qu’est ma mama a donc décidé en ce dimanche, de préparer des cannelloni avec son dernier potimarron, des épinards frais et les noix du jardin.

Pour 4 personnes, portions gourmandes, il vous faudra :

250g de cannelloni précuits

20cl de crème végétale

20cl de lait végétal

1 oignon

1 poivron rouge

2 gousses d’ail

1 demi potimarron épluché (parce qu’il avait un petit coup de vieux)

500g d’épinards frais (ou surgelés au besoin)

70g de noix

1 petite boîte de maïs

1 cuillère à café d’origan

1 pincé de muscade

1 demi cuillère à café de piment doux

Sel, poivre

Fromage râpé végétalien ou mélange de chapelure et graines de tournesol/chia pour la croûte gratinée

Préparation :

1. Hacher finement l’oignon et le poivron. Couper le potimarron en petits cubes (« vraiment petits cubes », dit-elle, « hmm 1cm »).

2. Faire revenir l’oignon, le poivron et l’ail pressée dans de l’huile d’olive. Ajouter le piment doux, l’origan, le sel et le poivre, puis les cubes de potimarron qui devront doucement dorer. Incorporer les épinards directement dans la poêle.

3. Laisser mijoter et remuer de temps en temps. Le potimarron doit être bien tendre.

4. Ajouter ensuite les noix, le maïs, 10cl de crème et une pincé de noix de muscade.

5. Avec une cuillère à sucre, remplir les cannelloni de la farce (ce n’est pas une blague).

6. Mélanger le reste de crème avec le lait et assaisonner à son goût (« sel et poivre au moins »).

7. Disposer les cannelloni dans un plat et arroser du mélange crème/lait (les cannelloni doivent bien baigner dans la sauce durant la cuisson pour ne pas être trop secs après !). Couvrir de fromage ou d’un mélange de chapelure et graines (dans ce cas là ajouter un peu d’huile ou de margarine pour faire une belle croûte).

8. Mettre le tout 35 min dans le four à 170°C (préalablement chauffé).

Buon appetito !

Ma mama a un prénom italien, Margareta, mais elle vient des Pays-Bas. Elle cuisine végétarien (et un peu végétalien) comme une cheffe et pourtant elle se fie plus à son flair qu’à la balance ou le verre mesureur (c’est une grande autodidacte).

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi