Voyages

Bien préparer son voyage

Posté par Vincent Lautier 3 mars 2016 0 commentaire
Alors vous je ne sais pas, mais avant chaque départ en vacances je panique complètement. Insomnie, peur de tout oublier, peur de prendre l’avion, peur de pas prendre assez de fringues, peur d’en prendre trop, peur de la météo, est-ce que je dois vraiment prendre mes deux paires de Louboutin pour ce trek en Mongolie ? Mais pourquoi bordel les prévisions météo changent sans arrêt ?!

Plutôt que de devenir dingue, je vous propose ici une petite liste d’idées pour alléger votre stress du départ, et surtout ne rien oublier.

– On vérifie la météo.
Il existe des sites pour vérifier la météo dans votre pays de destination des mois à l’avance, en se basant sur les statistiques météos des années précédentes. Indispensable, comme « Quand partir ? »

– On pense à ses VISA.
Et pour ne pas stresser, on s’y prend au moins un mois à l’avance (mais pas trop longtemps non plus, certains VISA ne peuvent se prendre que 30 jours avant le départ, pas plus).

– Evitez le superflux.
Bien choisir vos affaires, ne pas vous encombrer inutilement, penser à l’idée de pouvoir vous débarrasser de vêtements en cours de voyage (pour les donner à une association par exemple), ou à acheter des vêtements sur place. Ca peut être la meilleure manière de voyager léger et d’acheter local. C’est aussi un bonne manière de faire du shopping.
N’oubliez pas aussi que la plupart des hôtels proposent un service de pressing, lingerie, buanderie, etc. Ou alors lavez votre linge à la main et faites le sécher à la fenêtre (ceci fonctionne mieux au Maroc qu’en Islande).

– Votre Kindle vous sauvera des longs trajets.
Un long vol, un voyage en train qui dure des heures ? Un Kindle vous permettra d’emporter beaucoup de lecture dans un encombrement réduit.

– Roulez vos fringues !
Et oui, des vêtements roulés prennent moins de place que des vêtements pliés. Improbables non ? Essayez c’est surprenant.

– Oubliez le guide (papier).
Perdez-vous faites confiance aux locaux, mais ne restez pas le nez collé à un guide, regardez plutôt autour de vous. Puis vous ressemblerez moins à un touriste comme ça.- Des bouchons pour vos oreilles.
Parce qu’un robinet qui coule ou une clim laborieuse, ça arrive dans tous les hôtels du monde.

– Le train plutôt que l’avion.
Parce qu’il n’y a pas que le bus ou l’avion, pensez au train ! Ca vous permettra de bouger pour pas cher, et de découvrir des paysages qui changent un peu des hublots. Pensez-toujours à aller faire un tour dans la gare des villes que vous visitez, voir les parcours proposés.

– Numérisez tous vos papiers.
Billets d’avion, passeports, réservations, pensez à tout scanner et à tout déposer sur un Google Drive ou un Dropbox. En cas de vol ou de perte (ce qui arrive plus souvent qu’on ne l’imagine), ça vous sauvera la vie.

– Pas besoin de liquide.
Il n’existe quasiment plus aucun pays dans lequel vous ne trouverez pas aisément un distributeur, et la plupart des boutiques du monde entier prennent désormais la carte. Donc va pour quelques billets d’appoint, mais inutile de vous balader avec de grosses sommes en espèces. Considérez aussi d’ouvrir un compte dans une banque qui ne vous prendra aucun frais à l’étranger (comme Number26 par exemple).

– Le fil dentaire peut vous sauver.
Parce qu’une infection dentaire peut tuer vos vacances, et parce que l’hygiène dentaire est vitale, aussi à l’étranger, prenez toujours du fil dentaire avec vous !

– L’internet local sera moins cher.
Si vous voyagez en Europe, il est probable que votre opérateur téléphonique vous propose un peu de data internet à utiliser dans tous les pays. Mais si vous sortez de l’Europe, alors allez plutôt dépenser 10 à 20€ pour une carte SIM locale qui vous permettra d’utiliser internet pour moins cher. Si en plus vous avez un domino 4G avec vous, tout sera plus simple.

– Marchez un peu plus.
Parce que trois rues plus loin, tout sera moins cher, les arnaques seront moins présentes, le taxi sera plus local, et tout sera plus authentique que pile en face DU monument.

– Attention aux jours de fermeture.
Avant de partir, jetez un oeil aux jours de fermeture, aux horaires, aux jours fériés, aux festivals, aux fêtes. Ca serait dommage de rater un événement à deux jours près, ou pire, de traverser le monde pour trouver porte close.

– Quelques phrases en Russe ?
Une vieille astuce. Quand un vendeur à la sauvette vient vous agacer, dites lui que vous êtes russe et que vous ne parlez que Russe, c’est une langue peu développée, et les vendeurs auront du mal à vous coller et à vous suivre.

– Faites des listes.
Et faites là longtemps en avance, au moins une semaine, ça laissera le temps à tous vos oublis de revenir à vous.

– Partir ZEN.
Un bon massage avant de partir vous aidera peut être même à dormir et à être plus détendu dans l’avion.- Une gourde ou une bouteille vide.
Parce que pleine elle vous sera retirée aux checkpoints de sécurité. Une fois passé, vous pourrez la remplir aux toilettes de l’aéroport !

– Prévenez votre banquier.
Au troisième payement avec votre CB dans un pays un peu exotique, il est fort à parier que votre banquier s’inquiète un peu et bloque tout, prévenez le avant pour que tous vos achats soient validés.

– Le micro-pur vous sauvera.
Parce qu’on évite de boire l’eau du robinet dans les pays un peu perdus, on pourra purifier la plupart des eaux, même les eaux de fontaine grâce à une petite pastille de micro-pur !

– Soyez positif !
C’est les vacances ! On se laisse aller, rien ne doit vous miner, même les imprévus.

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi