CultureSéries

5 raisons de regarder Lovesick

Posté par Loupche 14 mars 2018 0 commentaire

Netflix a sorti en janvier 2018 la troisième saison de Lovesick. Moi j’adore, je ris et je pleure, je suis une fan incontestée. Ce n’est pas la meilleure série de tous les temps, mais c’est une excellente série feelgood pour accepter tes émotions et te sentir moins seul.e face aux galères amoureuses. En gros, ça te rappelle que l’amour, c’est pas simple, mais c’est pas grave.

De quoi ça parle ?

Bah d’amour. C’est l’histoire de Dylan, coeur d’artichaut « qui tombe amoureux deux fois par semaine » qui apprend qu’il a les chlamydiae et doit retrouver toutes les filles avec qui il a couché pour les prévenir. Avec lui sur ce chemin, on retrouve son meilleur ami Luke, sa meilleure amie Evie, mais aussi Angus et bien d’autres personnages absolutely lovely.

De vraies émotions

Je ne saurais pas comment dire ça autrement : c’est pas une série romantique où rien ne se passe comme dans la vraie vie. C’est en fait assez réaliste, les personnages galèrent, ils ne savent pas où ils en sont, qu’est-ce qu’ils ressentent. C’est jamais totalement dramatique, comme quand on se confie à des potes, il y aura toujours quelqu’un pour faire une blague pour alléger l’atmosphère. En gros, on peut s’identifier à leurs galères, et c’est super chouette.

Féministe et gayfriendly

Même si c’est une série centrée sur l’hétérosexualité, les différents personnages secondaires ont des sexualités variées. Par ailleurs, des petites touches ici et là nous montrent que les stéréotypes genrés ne sont pas les bienvenus dans cette série. C’est pas révolutionnaire, mais c’est un bon début.

Des épisodes de 25 min

Pour moi c’est un gros plus. Trois saisons de huit épisodes chacune, chaque épisode ne dure que 25 minutes. Ça veut dire que je n’ai pas besoin d’investir trop de temps (en comparaison avec d’autres séries) et que c’est facile de trouver 25 minutes dans une journée pour regarder un épisode…ou deux…ou dix.

So British

Si je te dis humour British, tu réponds oui ou non ? Si tu réponds oui, cette série est carrément pour toi. Non seulement ça se passe en Angleterre, mais en plus c’est rempli d’humour anglais bien assaisonné, yummy yummy. Des conversations absurdes aux blagues marmonnées quand personne n’entend, il y a tout ce qu’il te faut.

Des personnages attachants

Cela rejoint mon premier point : ça pourrait être nos ami.e.s. On aimerait faire un câlin à Dylan (puis lui mettre un coup de pied au cul), déconner avec Luke (puis lui expliquer comment marche l’amour) et boire une bière avec Evie (et attendre de voir si elle va enfin se confier à nous). Bref, des personnages réalistes, complexes, qui sont bien plus que des supports narratifs.

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi